En mémoire de Martine Blanchard

Paris, le 21 février 2005

C¹est avec une profonde tristesse que le ministère de la culture et de la communication a appris le décès, survenu dans la soirée du dimanche 20 février 2005, de Madame Martine Blanchard, à la suite d¹une longue maladie, dans sa cinquante-cinquième année.

Personnalité unanimement respectée et appréciée, Martine Blanchard a accompli un parcours professionnel exemplaire. Employée non titulaire à la bibliothèque municipale d¹Orléans (1971), elle obtient le concours de sous-bibliothécaire en 1972, et passe un an à la BCP du Loiret. C¹est la naissance d¹une vocation : après sa scolarité à l¹ENSB, titularisée conservateur, elle occupe les fonctions d¹adjointe à la directrice de la BCP des Yvelines de 1974 à 1982. Elle prend ensuite la direction de la BCP d¹Eure-et-Loir, service qu¹elle crée et développe jusqu¹en 2001, année où elle rejoint la DLL comme chef du bureau des bibliothèques territoriales et est promue conservateur général ; elle conduit d¹importants dossiers, comme celui de la réforme du concours particulier. De 1997 à 2001, elle préside avec talent l¹Association des directeurs de bibliothèques départementales de prêt.

De Martine Blanchard, l¹ensemble de ceux qui l¹ont connue garderont le souvenir d¹une fonctionnaire rigoureuse, animée par la conviction que le développement de la lecture publique est le socle d¹un service public culturel, mais aussi d¹une collègue souriante et attachante, qui savait également consacrer le temps nécessaire à sa famille, et à ses passions, la plongée sous-marine et le jardinage.
Renaud Donnedieu de Vabres, Ministre de la lecture et de la communication, moi-même et l¹ensemble des personnels de la DLL nous nous associons à la douleur de sa famille et de son compagnon.

Eric GROSS
Directeur du livre et de la lecture